Informations Sur La Congrégation Des Soeurs Albrtines :
La Congrégation des Soeurs Albertines au Service des Pauvres est une congrégation religieuse habillée.
Charisme
Service voué au Christ à travers nos prochains surtout les plus pauvres et les plus déshérités par les oeuvres de charité chrétienne.
Emblème
Emblème franciscain – deux mains croisées sur fond de la croix , complété par le symbole du pain qui exprime la bonté, devant caractériser chaque Albertine.
Date et lieu de fondation
Le 15 janvier 1891 – Cracovie.
Fondateur
St Frère Albert – Adam Chmielowski
Cofondatrice
Bienheureuse Soeur – Maria Jab³oñska
Mère Supérieure
Soeur Krzysztofa – Maria Babraj
La Congrégation des Soeurs Albertines appartient aux congrégations franciscaines qui doivent réaliser l’idéal du radicalisme évangelique.Elles se caractérisent par l’amour du mystère de l’Incarnation s’exprimant le mieux dans le signe de la Crèche,de la Croix et de l’Eucharistie ainsi que dans l’amour de la pauvreté et du
service prêté aux pauvres. Saint Fr ère Albert s’est profondément inspiré par l’amour du Sauveur souffrant et,rempli par la gratitude pour la peine de sa Passion,il a voué sa vie au service des plus infimes frères du Christ.

Les Soeurs Albertines manifestent leur charisme par la contemplation du visage de Ecce Homo,peinture réalisée par le Père Fondateur.Elle représente le Christ outragé,flagellé,conspué... – voici l’Homme.Les vêtements déchirés dévoilant la poitrine meurtrie de Jésus semblent révéler le mystère du Coeur Divin qui exhorte à découvrir dans chaque individu l’image et la ressemblance de Dieu. L’Albertine doit servir les plus nécessiteux et ceci avec d’autant plus de zèle plus l’image de Dieu en eux semble être effacée ou perdue en évoquant les paroles de Frère Albert que voici: plus quelqu’un est abandonné avec plus d’amour il faut le servir car,en la personne de ce pauvre,nous sauvons notre Seigneur Jésus endolori.

C’est dans l’Eucharistie que se révèle le mieux l’attitude de la charité servante : puisqu’il est le Pain – enseigne le Père des Pauvres –soyons nous-aussi le pain [...] Donnons-nous nous-mêmes.L’Albertine doit donc se caractériser par la bonté à l’instar du pain.On devrait être bon comme le pain qui est là sur la table pour tout le monde et dont chacun peut prendre un morceau et se nourrir s’il a faim.

Les Soeurs veulent aussi devenir semblables au Christ qui pour nous est devenu pauvre.Les Albertines ne possèdent pas de biens en propre et le style simple de vie et de travail les rapproche de ceux qu’elles servent.Conformément à leur charisme, elle unissent l’accomplissemet de leur mission à la vie authentique par la prière.

La Congrégation est consacrée au Sacré-Coeur de Jésus et la Madonne de Czêstochowa [Clairemontagne] est considérée - avec St Frère Albert - comme sa Fondatrice.

Et St Frère Albert de clamer:

Cette Mère de Dieu
de Czêstochowa
est votre Fondatrice
ne l’oubliez pas.
En suivant l’exemple et l’enseignement de Frère Albert et de la Bienheureuse Soeur Bernardine les Albertines vouent à la Sainte Vierge une vénération toute particulière et un amour sincère ;
elles invoquent sa protection et imitent ses vertus.La richesse spirituelle de la Congrégation vient de l’exemple et l’intercession de Saint Frère Albert et de la Bienheureuse Bernardine qui,avant sa mort,a laissé aux Soeurs son message: Faites du bien à tous.
 
La Congrégation des Soeurs Albertines fut fondée par St Frère Albert à Cracovie pour aider les plus pauvres et les plus déshérités.C’est Anna Lubañska – Soeur Françoise – originaire de Podlasie qui fut  sa
 
première assistante. La première cérémonie de prise de voile de sept soeurs eut lieu le 15 janvier 1891 dans la chapelle des évèques cracoviens en présence de St Frère Albert et du cardinal Dunajewski.

Primitivement les Soeurs étaient logées à Cracovie dans un hospice rue Skawiñska et elles dispensaient leurs soins aux femmes sans abri. À mesure que la Congrégation se développait les Soeurs se sont mises à ouvrir de nouveaux hospices dans toute la Pologne.La plus ancienne maison qui se soit conservée est celle située 47 rue Krakowska à Cracovie où St Frère Albert a transféré en 1908 l’hospice le plus important destiné aux femmes.

Initially, St. Brother Albert placed the Congregation under his direct guidance. Then, on April 7, 1902, he appointed Sister Bernardina – Maria Jab³oñska, as the first official Superior General , who guided the community for 38 years, until her death in 1940. During her time of service, she faithfully guarded the charism of the Founder. After his death, she wrote down the Constitutions, which assured the legal foundation of the Congregation. At the time of her death, the Albertine Sisters were in charge of 56 foundations and numbered about 500 sisters.

Presently, the Congregation conducts its activity in 69 foundations – 53 in Poland and 16 outside the country: in England, Argentina, Bolivia, Russia (Siberia), Slovakia, the United States of America, the Ukraine, the Vatican, and Italy.

Dom Generalny
Zgromadzenia Sióstr Albertynek
ul. Woronicza 10
31-409 KRAKÓW
POLOGNE
 Chaque homme est appelé par Dieu à la vie de l’amour et pour l’amour.

La vocation albertine est une telle manière d’éprouver l’amour de Dieu et pour Dieu qu’on lui voue toute sa vie en servant les plus malheureux,les plus démunis,les plus déshérités.

La vocation il faut la reconnaître.Il faut se demander ce qu’on peut faire si l’on sent que Dieu vous appelle pour suivre une telle voie. Il faut donc:

* Prier pour reconnaître la volonté de Dieu.

* Prendre le plus d’informations possible sur la vie religieuse et sur la Congrégation.

* Réaliser une vie spirituelle plus profonde: pratiquer les sacréments, méditer les Écritures Saintes,s’entretenir avec une personne qui a l’expérience de la vie spirituelle.

Pour mieux nous connaître: contactez-nous
(par téléphone, par lettre, en personne)
Les Soeurs font voeu de chasteté,de pauvreté et d’obéissance afin d’assimiler leur vie à la vie terrestre de Jésus.Dans une communauté sororale,elles assument leur mission de servir les pauvres . Il faut qu’elles mettent quelques années avant d’accueillir pleinement une nouvelle forme de vie.

Aspirat et Postulat: Il faut plusieurs mois au cours desquels une jeune fille approfondit sa vie chrétienne et fait connaissance de notre communauté.

Noviciat: Pendant deux années, la candidate se prépare à prêter les premiers voeux (voeux temporaires).

Juniorat: Pendant quelques années la Soeur accomplit le service albertinien
en approfondissant sa vocation et en se préparant à prêter les voeux perpétuels.

Profession perpétuelle : Durant toute sa vie la Soeur aspire à atteindre une communion de plus en plus parfaite avec Dieu et cherche à servir ses proches le mieux possible en profitant de différents moyens de sa formation.
 

Saint Frère Albert (Adam Chmielowski, 1845-1916). l'insurgé, l'artiste - peintre,père de pauvres, fondateur de congrègations des frères et dessoeurs servant des pauvres (Frères Albertins et Soeurs Albertines).
 
   
   
   
   
Bienheureuse Soeur Bernardine ( Maria Jab³oñska  1878 -1940 ) Confondatrice de la Congregation de Soeurs Albertines.
 
 
 
Conformément au charisme et suivant l’exemple du Fondateur la mission des Albertines est de servir les plus pauvres et les plus déshérités.

Les activités des Soeurs concernent :

 
les asiles pour les
 
sans-abri;
 
les cuisines pour
 
les affamés;
 
les maisons de retraite
 
pour personnes âgées et solitaires;
 
les maisons d’assistance
 
sociale pour adultes et enfants;
 
les maisons pour
 
filles-meres;
 
les foyers socio-éducatifs
 
tet les maternelles pour enfants;
 
les hospices pour
 
malades incurables;
 
les maisons de prêtres
 
retraités ;
 
lles centres paroissiaux ;